Plateforme poste clients

Actualités et enjeux des plateformes de gestion du crédit clients

Alors que la réduction du crédit bancaire handicape beaucoup d’entreprises qui ont traversé la crise, la recherche de cash reste la première préoccupation des directeurs financiers (Conclusions du Congrès des DAF de Juillet 2013). C’est sur cette vague que surfent les sociétés qui proposent des plateformes de gestion du crédit clients. Leur principal intérêt est en effet la réduction du DSO et de fait, l’accélération des encaissements. Pourquoi aller rechercher de la trésorerie à l’extérieur alors que le poste clients représente une source potentielle de cash endogène ?

Si ces outils de gestion sont très demandés, les acteurs ne sont pas légion. De manière non exhaustive on peut citer les principaux: SUNGARD, SIDETRADE, THEOTIS, ASTON, EDGETEAM, INTELLIMIND, DIMO GESTION… Pour autant considérer que ces plateformes ne sont que des outils de pilotage du DSO serait réducteur. Leurs fonctionnalités sont soit ciblées sur un volet de la gestion du crédit client (par exemple la relance) soit couvrent une plus grande partie du processus OTC (Order To Cash). Elles permettent alors de :

  • Piloter le credit Management : consolider analyser, produire des reportings sur le poste clients (CA par pays, par activité, par filiales, suivi du DSO)
  • Gérer le  risque client (scoring, outil de relance, recouvrement, suivi des litiges, gestion de l’assurance crédit)
  • Optimiser le financement en fournissant aux partenaires financiers (banques, factors, …) une information exhaustive sur le poste clients autorisant la maximisation du financement (affacturage, titrisation).

La nouveauté de ce marché en 2013, concerne la gestion automatique de l’assurance crédit. Cette fonctionnalité permet à l’entreprise assurée si elle le souhaite, de demander automatiquement à l’assureur des garanties ou des augmentations de garantie, lui permettant ainsi de toujours maximiser la couverture de son crédit clients. EULER HERMES et SIDETRADE se sont ainsi alliés pour proposer le  produit : « Euler Hermes Intelligence by Sidetrade ». ATRADIUS et ASTON ITRADE FINANCE ont également développé une solution appelée « Credit-Power ». Ces innovations dynamisent un marché déjà en forte croissance.

L’autre intérêt de ces plateformes (de plus en plus implémentées en mode S.A.A.S) est qu’elles partagent l’information de manière collaborative et transfrontalière entre tous les services concernés dans l’entreprise (commercial, financier, comptabilité, contrôle de gestion). En revanche, cette « interconnexion» avec tous les services de l’entreprise impose en amont de la mise en place d’un tel projet une préparation minutieuse, car elle s’inscrit au cœur même du fonctionnement de l’entreprise.

Les références  affichées par ces prestataires sont prestigieuses. Du grand groupe à la PME, ces solutions sont en général plus faciles à implémenter qu’un ERP classique et surtout beaucoup moins coûteuses.

Mais attention ! Choisir un progiciel n’est pas si simple : chaque acteur a ses particularités et tous les produits n’ont ni les mêmes caractéristiques techniques ni la même puissance, ni les mêmes fonctionnalités. Le choix d’un progiciel de gestion du risque clients doit faire l’objet d’un accompagnement et être agrémenté d’une structuration des processus en amont et en aval du cycle clients dans l’entreprise.

Mots-clés : , , , , , , ,

 

Prenez contact avec nos experts.

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.
0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *