cautions

Cautions et Garanties financières : Durcissement des réglementations, anticiper par la diversification !

Contraints par les nouvelles normes prudentielles issues des accords de Bâle, les établissements bancaires sont désormais amenés à renforcer leurs capitaux propres, proportionnellement à leurs engagements. Pour réduire ceux ci, ils ne voient pas forcément d’un mauvais œil le partage ou le transfert de certains risques comme l’émission de cautions demandées par leurs clients pour couvrir leurs besoins réglementaires ou contractuels. Cette tendance s’affirme de plus en plus dans un contexte où les contraintes légales pour les entreprises, liées à l’exercice de certaines activités s’intensifient et s’étendent chaque année à de nouveaux secteurs.

Devant ces exigences et la limitation des capacités d’interventions, de nombreuses entreprises ont été amenées à fournir des contre-garanties pour faire émettre leurs cautions ou à multiplier le nombre de leurs partenaires bancaires, alourdissant trop souvent la gestion et le coût global de délivrance de ces cautions.

Pour répondre à cette problématique, nous avons mis à disposition de nos clients des autorisations et lignes de cautions, que nous négocions auprès de compagnies d’assurances spécialisées. Nous en assurons la mise en place, le suivi et la gestion, de l’émission à la mainlevée.

Ces mêmes compagnies d’assurances, qui ne sont pas contraintes par les réglementations liées aux accords de Bâle, sont prêtes à accompagner les entreprises sur des durées et des montants importants, à des coûts maîtrisés et sans contre-garantie.

L’émission de cautions par des assureurs, permet aux partenaires bancaires de libérer des capacités d’engagement très significatives. Ces sommes mises à disposition de l’entreprise peuvent ainsi être affectée au financement de son activité et faciliter son développement.

Mots-clés : , , , , ,

 

Prenez contact avec nos experts.

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.
0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *