Comment convaincre les assureurs crédit et favoriser son crédit fournisseurs ?

Afin de pouvoir délivrer du crédit fournisseurs à une entreprise, l’assureur crédit cherche toujours à :

  • disposer d’une vision réaliste de la situation financière de l’entreprise et/ du groupe auquel elle appartient
  • être convaincu de la bonne gestion et du degré d’accompagnement des partenaires financiers de l’entreprise

Ainsi une absence de communication peut générer à tout moment une dégradation de la notation entraînant de sérieuses conséquences dont notamment pour les achats et l’approvisionnement pouvant ainsi provoquer des tensions de trésorerie.

C’est pour cela que l’entreprise se doit de rassurer et d’établir une relation de confiance avec l’assureur en communiquant en toute transparence et confidentialité sur :

  • sa trésorerie et ses projets d’investissements
  • ses prévisions/tendances en terme de résultat (exercice en cours et à venir, visibilité chiffrée à moyen terme, présentation d’un consolidé, d’une situation intermédiaire …)
  • l’évolution de la géographie de son capital, de son organisation, de sa stratégie de développement (changement de direction ou d’actionnaire, état d’une éventuelle réorganisation / restructuration avec la façon dont se matérialise le redressement, nouveau business plan …)
  • les explications concernant d’éventuelles baisses d’activité et/ou pertes susceptibles de dégrader la structure financière
  • l’ensemble de ses filiales / participations et notamment sur celles dont la situation s’améliore !

En pratique il est toujours utile, que vous soyez assuré crédit ou non, de contacter ou de rencontrer les analystes et/ou les arbitres des différents assureurs. Vous pouvez également faire appel à des sociétés de conseil spécialisées qui sauront vous accompagner pour présenter au mieux votre situation financière aux assureurs.

Quoiqu’il en soit il faut savoir que vous disposez à tout moment de la possibilité de suivre vous même régulièrement les engagements que portent les assureurs sur votre signature.

En effet à la demande du gouvernement, les assureurs-crédits se sont engagés à vous fournir un accès libre à la notation de votre propre entreprise.
Les assureurs crédit signataires de la « Convention du Ministre de l’Economie et des Finances, de la Médiation du crédit et des Assureurs Crédit pour participer au soutien de l’activité économique et au renforcement de le trésorerie des entreprises » du 17 juin 2013 sont : Atradius, Axa Assurcrédit, Coface, Euler Hermes, et Groupama Assurance Crédit. Ils représentent 98% du marché français.
Depuis cette date un site unique gratuit www.acheteurs-assurance-credit.fr, encore relativement méconnu, permet ainsi aux entreprises de s’inscrire plus simplement aux différents sites d’information des assureurs crédit et d’être ainsi informées de la fourchette d’encours portée sur elles et de la réduction ou suppression de leur couverture.

Outre la consultation de la notation, vous pouvez également transmettre toute information que vous jugerez utile et nécessaire à une meilleure appréciation du risque concernant votre entreprise (liasse fiscale, bilans, lettre succincte de commentaires …) : même si votre exercice est déficitaire, mieux vaux avertir les assureurs en expliquant les raisons et les mesures correctrices prises et planifiées plutôt que de prendre le risque qu’ils l’apprennent par ailleurs !

Cependant et toujours grâce au site www.acheteurs-assurance-credit.fr , sachez que vous serez désormais avertis au moins 3 semaines à l’avance d’une éventuelle dégradation de votre note par les assureurs crédit. Il faudra alors réagir rapidement en conséquence !

Ce site n’apporte pas de remède miracle mais il a néanmoins le mérite de favoriser le dialogue entre les différentes parties !

En conclusion il est donc fortement conseillé de particulièrement soigner en amont sa communication vis-à-vis des assureurs crédit sachant que ce travail sera toujours extrêmement utile pour présenter votre entreprise à tous les moments clés de son existence : recherche de crédits ou d’actionnaires, de clients ou de partenaires, d’aides publiques ….

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *