Étude 2015 - Etude sur le marché de l'Assurance-Crédit

État du marché de l’assurance-crédit

Avec une évolution modérée en Europe de l’Ouest, le marché de l’assurance-crédit est considéré comme mature sur ses terres d’origine. En revanche on note des nouveaux foyers de croissance notamment en Asie et en Amériques, où les compagnies enregistrent des performances prometteuses. Ce marché oligopolistique est dominé par 3 acteurs qui représentent 80% du marché de l’assurance-crédit court terme, largement dominé par Euler Hermes (35.7%) puis par Atradius (24.5%) et Coface (19%). Les autres acteurs sont plus particulièrement spécialisés sur un secteur d’activité, dans une zone géographique ou dans une technique assurantielle.

Le chiffre d’affaires 2014 des principales compagnies a largement été impacté par le ralentissement des ventes de leurs assurés (ce qui réduit l’assiette de calcul de la prime). Et c’est grâce à un travail sur leurs coûts fixes et une meilleure prévention du risque, qu’ils ont pu maintenir leur profitabilité. La rentabilité nette des compagnies se stabilisent depuis quelques années, et elles ont ainsi pu reconstituer leurs fonds propres après la crise financière de 2008/2009 qui les avait largement impacté. Aussi les profits d’Euler Hermes se stabilisent autour de M€ 300 depuis 5 ans, alors que ceux de Coface et d’Atradius avoisinent respectivement M€ 125 et M€ 160.

Du point de vue de leur structure financière, leurs capitaux propres se sont renforcés depuis la crise, la réglementation européenne Solvency 2 exigeant que leur niveau de fonds propres soit en accord avec les risques qu’ils souscrivent.

Les plus grandes agences de notation continuent de surveiller ces organismes indispensables de la vie économique. Originellement créés pour éviter les risques de défaillance en chaîne (effet domino), les assureurs-crédit ont aujourd’hui un rôle prédominant dans l’économie mondiale en sécurisant le crédit interentreprises qui reste la première source de financement des entreprises.

Le développement à l’international étant le moteur de la croissance des entreprises dans la plupart des pays industrialisés, celles-ci trouvent dans l’assurance-crédit un moyen simple et finalement peu coûteux pour les accompagner dans une expansion saine et maîtrisée de leur chiffre d’affaires.

Nouvelle édition de l’étude sur le marché de l’assurance-crédit 2015

Dans cette nouvelle édition, découvrez :

  • Les parts de marché mondial des différents acteurs,
  • Le détail de leurs résultats et indicateurs financiers ainsi que les disparités géographiques,
  • La synthèse des « ratings » donnés par les plus grandes agences de notations aux principaux assureurs.
0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *