Découvrez les défaillances françaises les plus importantes du S2 2018

Le consensus des économistes est sans équivoque, les beaux jours sont derrière nous et nous devons nous attendre à un retour à la hausse de la sinistralité.

Pour autant dans l’hexagone en 2018, elle est restée contenue par rapport à 2017, mais le phénomène d’augmentation des grandes défaillances amorcé en 2016 a continué sa progression avec l’avènement de procédures collectives marquantes sur le S1- 2018 (Doux, Ascometal, Ludendo, Electrolux, William Saurin) et sur le S2-2018, objet de cette étude (Toys R US, TGL, Audim, Majencia).

Le secteur BTP Construction Bois et dérivés reste le plus impacté en poids de CA et en nombre d’entreprises faisant défaut, on y relève la plus forte croissance des procédures collectives. La Distribution – Commerce de Gros et l’Agro-alimentaire représentent ensuite les secteurs d’activité qui concentrent le plus d’entreprises en difficulté.

Téléchargez notre étude des défaillances en France