L’art de manier les franchises pour un bon partage du risque !

Il existe une multitude de franchises différentes avec pour chacune d’entres elles des objectifs propres qui ont comme point commun de laisser une part plus ou moins importante du risque à la charge de l’assuré, en contrepartie d’une baisse de la prime ou d’une plus grande flexibilité dans la fixation des limites de crédit .

Franchise Individuelle Déduite (FID), Seuil d’Intervention (SI), Franchise Individuelle Atteinte (FIA), Franchise Annuelle Globale (FAG), Franchise Individuelle Déduite de l’Indemnisation (FIDI), Franchise Modulaire (FM), Perte Non Indemnisable (PNI), Seuil de Déclaration d’Impayés (SDI) ….

Assureur et assuré se trouvent associés dans la réalisation d’un objectif commun qui vise à maintenir dans le temps un niveau de pertes acceptable pour les deux parties.

L’utilisation de franchises permet notamment :

  • de soustraire à l’assurance une typologie de sinistres dont la charge ne met pas en péril l’entreprise mais pourrait affecter durablement  l’équilibre financier du contrat d’assurance (le plus souvent des sinistres de faible montant unitaire),
  • de laisser à la charge de l’assuré un montant supportable ou prévisible de pertes et de transférer le risque en excédent à l’assureur (risque exceptionnel ou catastrophique)  ,
  • de limiter la hausse potentielle des primes en limitant le décaissement de l’assureur pour les assurés ayant une sinistralité de fréquence (nombre de dossiers vs intensité) ,
  • d’accroitre la part de chaque créance garantie restant à la charge de l’assuré,

Afin de bien qualifier l’impact d’une franchise, il est nécessaire d’effectuer en amont une étude minutieuse du profil de risques de l’entreprise en analysant  notamment :

  • La répartition et le niveau des encours,
  • La saisonnalité,
  • Le régime de pertes et la typologie de la sinistralité (fréquence / intensité),
  • La politique de gestion interne du crédit Clients
  • Le niveau de rétention souhaité

Sachant que chaque franchise dispose de son propre mécanisme de fonctionnement, c’est notre rôle  d’examiner avec nos clients l’impact du type de franchise proposé par les assureurs, afin d’en mesurer précisément les conséquences sur les plans opérationnels et financiers.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *