G-Grade 2ème trimestre 2017 : analyse des risques pays

G-Grade 2ème trimestre 2017 : analyse des risques pays

Les principales évolutions du risque pays notables sur le 2ème trimestre 2017 sont :

Détérioration de la situation dans plusieurs pays d’Afrique dont :

  • Le Sénégal (G-Grade sur T1 passe de 6,25 à 7 sur le T2), le Bénin (de 6,5 à 7) & le Burkina Faso (de 7 à 7,5) : Comme dans plusieurs autres pays de la zone CFA, les grands indicateurs macroéconomiques ont été sévèrement impactés par la chute du prix des matières premières et l’accroissement de l’insécurité, induisant un risque important de dévaluation et de crise de liquidité (amenuisement des réserves en devises). Aussi, dans les prochains mois, le risque de dévaluation du Franc CFA sera une problématique importante pour la CEMAC (Communauté économique et Monétaire d’Afrique Centrale).
  • Le Mozambique (de 9 à 9,5) : Déjà dégradé sur le premier trimestre (de 8.5 à 9), le G-Grade du Mozambique continue sa chute de 0,5 sur ce trimestre. En effet, en avril 2017 le FMI a suspendu son programme d’aide au pays (après la révélation d’emprunt publique officieux), avec pour conséquence un tarissement des sources de financement.

Amélioration de la situation :

  • En Argentine (de 7 à 6,5) : Malgré une récession de 2% l’année passée, la croissance est redevenue positive sur le dernier trimestre 2016. Ainsi, on note un tournant dans la situation économique du pays avec une prévision d’évolution du PIB supérieure à 3% sur 2017. Pour autant, il faut garder à l’esprit que les grands fondamentaux économiques du pays restent relativement fragiles.
  • Au Brésil (de 6 à 5,50): Le retour à la croissance est attendue en 2017 après 2 année de récession, et malgré une consommation interne en berne et un recul des investissement, l’optimisme semble de retour compte tenue de l’amélioration notable du déficit courant et de la dissipation des pressions inflationnistes.
  • En Lettonie (de 3,5 à 3): la croissance est attendue en forte hausse à 3.4% en 2017, les moteurs de l’économie seront principalement le rebond des investissements, un marché du travail dynamique et une intégration encore renforcée dans la zone Europe.

 

Téléchargez le G-Grade en cliquant ici.

 

Prenez contact avec nos experts.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *