l’intelligence artificielle

Horizon Fintech Episode 2 : l’intelligence artificielle, révolution et transformation

L’intelligence artificielle fait partie des sujets en vogue, que ce soit pour vanter les possibilités offertes par ces nouvelles technologies ou pour mettre en garde contre ses implications sociales et organisationnelles. Mais de quoi parle-t-on exactement ?
L’IA regroupe des théories scientifiques et des technologies mises en œuvre en vue de réaliser des machines capables de simuler l’intelligence humaine. Les applications en sont aujourd’hui multiples et bien au-delà des ordinateurs capables de battre des champions du monde d’échec ou de jeu de Go. Les géants de la nouvelle économie l’ont bien compris et investissent largement à travers des laboratoires dédiés et des chercheurs ultra médiatisés, comme Yann LeCun chez Facebook. Tous les secteurs d’activités sont concernés et nombre d’acteurs économiques travaillent sur des « Proof of concept » utilisant ces technologies.

Mais qu’en est-il du secteur financier et plus spécifiquement du domaine des assurances ?

Le traitement et l’analyse d’une multiplicité d’informations provenant de sources complexes et hétérogènes est une caractéristique clef du métier d’assureur, qui permet d’évaluer la notion de risque et donc d’associer ou non une tarification et un service correspondant. Les solutions de big data se sont donc naturellement développées sur ce marché. Or, elles sont un préalable important pour la mise en œuvre des technologies d’intelligence artificielle. En effet, pour que le robot ou la machine puissent traiter correctement et surtout apprendre à mieux analyser, il leur faut à disposition un volume de données important. Mais indépendamment des masses d’informations disponibles et des technologies à disposition, quels sont les facteurs qui poussent les grands acteurs du marché à entreprendre une transformation de leur modèle ?

L’évolution des comportements et des attentes des clients imposent un vrai changement de paradigme. Les consommateurs sont désormais habitués à comparer, à trouver des offres de services personnalisées, simples et lisibles, en bref, à acheter différemment grâce à internet. Ils attendent que leurs assureurs évoluent en conséquence et transforment leur organisation en profondeur. Ainsi, selon une étude menée par Accenture au printemps 2017, 74% des clients seraient satisfaits de recevoir des offres et des conseils directement générés par une machine.

Cette tendance de fond a bien été comprise par les assureurs. Aujourd’hui, la plupart des compagnies ont des projets d’intelligence artificielle et utilisent ces technologies à divers degrés. En outre, toujours selon Accenture, 75% des dirigeants du secteur pensent que l’intelligence artificielle va complètement transformer ou profondément modifier leur activité dans les 3 prochaines années. Elle interviendra plus particulièrement sur les 3 domaines suivants de la chaîne de valeur :

  1. L’évaluation du risque : en utilisant des machines capables non seulement d’intégrer une masse de données considérable mais également d’apprendre en intégrant les historiques et les résultats des évaluations précédentes.
  2. L’expérience client : l’analyse des données permet une meilleure connaissance du contexte. Elle facilite à la fois le conseil et la mise en avant d’offres personnalisées plus souples, simples et pertinentes.
  3. Le traitement des contentieux : l’analyse automatisée des contentieux simples permet une prise en charge plus rapide et correspondant aux termes du contrat et du montant de la prime payée.

S’il s’agit bien d’une révolution technologique, identifiée comme telle par les acteurs du secteur, l’intelligence artificielle doit également être considérée à travers le prisme des transformations profondes qu’elle provoque nécessairement en termes d’organisation chez les assureurs. Celles-ci touchent non seulement des aspects humains en interne mais plus globalement les relations que les compagnies entretiennent avec leurs partenaires commerciaux.

Retrouvez l’épisode 1 en cliquant ici.

 

 

Prenez contact avec nos experts.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *