informations

Les informations des assureurs crédits à l’étranger

On a coutume de dire que l’arbitrage « export » nécessite un savoir-faire spécifique en assurance-crédit. Il se distingue de l’arbitrage domestique non seulement par une analyse différente des données, mais aussi par une collecte des informations plus ou moins complexe selon les pays.

Pour résumer, les pays de la Communauté Européenne offrent, à quelques exceptions près , un accès relativement aisé aux informations légales et financières.

Certes, il est parfois compliqué de récolter des informations sur de petites sociétés en Espagne, en Italie ou en Allemagne mais cela reste marginal et dépend bien entendu du secteur d’activité.

Mais qu’en est-il des sociétés sises dans des pays ou le niveau d’information standard n’est pas le même que chez nous ? La Chine par exemple, mais également le Japon, les USA, la Russie…

Dans ces pays, les obligations de publication de bilans ne sont pas forcément les mêmes et la collecte d’informations reste à la charge des assureurs crédits qui vont soit s’appuyer sur une éventuelle présence locale, soit faire appel à des correspondants avec lesquels ils ont signé des partenariats.

Autre solution, l’achat pur et simple d’informations auprès d’opérateurs locaux ; cela leur permet de collecter des éléments fiables et notamment des bilans. Très souvent aussi, les compagnies s’appuient sur leurs propres clients pour recueillir des informations sur un acheteur. L’intérêt réside ici dans la fraîcheur et la fiabilité de l’information, notamment sur les comportements de paiements acheteurs et sur l’ancienneté de la structure.

C’est pourquoi des échanges réguliers entre les sociétés assurées et les Compagnies pour évoquer leurs relations avec leurs clients à l’étranger sont tout autant de moyens de récolter ou de compléter des informations qu’un moyen d’être mieux couvert au titre de leurs contrats d’assurance.

Cependant, le système trouve sa limite dans certaines zones du globe ou la prise de décision est complexe tant les informations disponibles pour apprécier les risques sont rares. C’est l’expérience des arbitres décisionnaires de la Compagnie, mais aussi la confiance qui s’est construite au fil du temps entre les sociétés assurées et leurs assureurs qui fait alors la différence, en permettant un accompagnement du développement commercial.

 

Prenez contact avec nos experts.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *