Interview de Marie-Pierre Barnabé

Interview de Marie-Pierre Barnabé, Credit Manager chez Exterion Media France

1) Pouvez-vous nous dire ce qui vous a conduit vers ce métier ? Quel est votre parcours ?

J’ai commencé mon parcours par des études de droit, je suis titulaire d’un DEA. Après un stage chez un huissier de justice, j’ai intégré un cabinet de recouvrement dont je suis devenue la directrice du service juridique/recouvrement. Au bout de 7 ans, j’ai eu envie de mettre à profit mon expérience au sein d’une entreprise : je voyais tous les petits défauts de nos clients et me disais qu’il y avait tellement de choses à faire en amont pour éviter que leurs créances se retrouvent entre les mains d’un cabinet de recouvrement ! J’ai alors été embauchée en 2011 chez EXTERION MEDIA (à l’époque il s’agissait de CBS OUTDOOR) en qualité d’adjointe du Credit Manager. J’ai énormément appris à ce poste, notamment sur la partie Finance. Lors du départ de mon prédécesseur en 2015, la direction m’a alors proposé le poste de Credit Manager.

2) Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui veut se lancer dans une carrière dans le Credit Management ?

D’acquérir beaucoup d’expérience ! C’est ce qui vous apprend à sentir les « mauvais coups » ! On ne devient pas Credit Manager en sortant d’une école. Une solide connaissance du terrain est indispensable, tant au niveau de l’analyse crédit que du recouvrement et du contentieux. Il faut également maîtriser les CGV, la comptabilité, les enjeux du commerce, connaître les process de l’ADV. Nous faisons énormément de médiation : il faut apprendre à travailler avec des commerciaux, veiller à préserver les intérêts de l’entreprise tout en respectant la relation client ; cela s’acquiert sur le terrain. Tout comme les succès et les échecs !

3) Quelles sont, selon vous, les qualités d’un bon Credit Manager ?

Savoir être une main de fer dans un gant de velours ! Le Credit Manager doit être à l’écoute et doit surtout rester diplomate tout en faisant preuve de fermeté. Il doit aussi être curieux et polyvalent.

4) Pouvez-vous nous décrire votre organisation ? (Comment fonctionne votre service, à qui êtes-vous rattaché, combien de personnes travaillent avec vous, quel est votre périmètre d’intervention,…) 

Je suis directement rattachée au Directeur Administratif et Financier. Notre équipe est composée 7 personnes : 3 chargées de recouvrement, une assistante crédit en charge de la validation des comptes et de l’encours client, un comptable client, une adjointe Credit Manager (qui gère en plus le contentieux) et un contrat pro.

5) Au cours des dernières années, pouvez-vous nous donner votre ressenti sur l’évolution de cette fonction ?

J’ai très peu d’expérience mais j’ai l’impression que la fonction de Credit Manager a pris de plus en plus de place dans les entreprises. Dans des entreprises de taille moyenne, là où auparavant parfois des assistantes endossaient le rôle de responsable recouvrement sans aucun appui, de véritables services structurés ont pris place pour mieux gérer la relation client en amont et en aval.

Pour lire l’interview complète, cliquez ici.

Les opinions exprimées dans cet article n’engagent que leur auteur, à savoir l’AFDCC. AU Group ne saurait être tenu pour responsable de l’utilisation qui pourrait être faite des informations qu’il contient.

 

Prenez contact avec nos experts.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *