LA GESTION DES DEVISES DANS UN CONTRAT D’ASSURANCE-CRÉDIT

La gestion des devises dans un contrat d’assurance-crédit

Lorsqu’une entreprise travaille à l’export, elle est souvent amenée à facturer ses clients dans la devise de leur pays.

Gestion des devises : avantages commerciaux

L’acheteur dispose d’une base de comparaison en ce qui concerne le prix, des financements en devises à taux attractifs sont possibles, la facturation en devises donne une image de professionnalisme, concéder la facturation en devises peut donner la possibilité de négocier sur un autre point important du contrat (comme, par exemple,  la loi et le tribunal compétent en cas de litige).

La gestion des devises dans un contrat d’assurance-crédit peut représenter un véritable enjeu lors de la transmission d’un impayé pour indemnisation. Il est donc conseillé de porter une attention particulière aux taux utilisés.

La devise du contrat est généralement définie aux Conditions Particulières. Les déclarations de chiffre d’affaires, le paiement des primes, des frais, le calcul de la perte et l’indemnisation interviennent dans la devise du contrat. Les éventuels écarts de change ne pourront pas être imputés à la charge de l’assureur qui effectuera les conversions dans le cadre d’une gestion dite « normale ».

Il convient d’être particulièrement vigilant sur ce dernier point qui peut avoir des conséquences financières majeures, en particulier au moment des récupérations, lorsque le taux de change a subi une variation à la baisse.

 

Prenez contact avec nos experts.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *