Assurance crédit

Les solutions Top-Up : Un ‘’booster’’ de garantie à consommer avec discernement !

Le terme ‘’Top-Up’’ désigne généralement une garantie délivrée en complément d’une garantie accordée par un assureur de premier rang dans le cadre d’un contrat d’assurance-crédit existant.

La crise actuelle, débutée en 2008, a fortement favorisé le développement de ce mécanisme notamment sous l’impulsion de l’État français qui a lancé et soutenu financièrement en 2009 le dispositif appelé CAP et CAP+ commercialisé avec le concours des principaux  assureurs crédit. Une solution qui a ensuite été déclinée dans bon nombre de pays européens sur le modèle français.

Ces Compléments d’Assurance Crédit (CAP) publics n’avaient pas vocation à perdurer. Mais constatant le succès rencontré auprès des entreprises assurées, lesquelles  ont rapidement perçu leur souplesse d’utilisation, les assureurs-crédit  les ont repris en compte propre avec pour chacun quelques adaptations (CAP de Euler Hermes, Top-Liner de Coface, Modula Cap d’Atradius).

Il existe aujourd’hui sur le marché principalement deux types d’offre :

  • Les Top-Up ‘’intégrées’’ proposées par les assureurs-crédit afin de compléter leurs propres lignes de garantie. Il s’agit de lignes de garanties complémentaires individuelles délivrées et tarifées par client.
  • Les Top-Up ‘’externes’’ commercialisées par les assureurs indépendants.

Il s’agit généralement de lignes de garanties complémentaires globales délivrées et tarifées sur l’ensemble du portefeuille au-delà des garanties de premier rang accordées par l’assureur-crédit en place.

Les Top-Up sont notamment mises en place dans le cadre de :

  • Garanties insuffisantes
  • Programmes de financement
  • Opportunités/développement commercial
  • Secteur d’activité à risque
  • Forte saisonnalité

Chaque situation, chaque contrat primaire présente des particularités qu’il est important d’analyser préalablement afin de vérifier la bonne adéquation/complémentarité des contrats. Il est également  indispensable de mesurer les objectifs poursuivis par l’entreprise (compléter des garantes insuffisantes, couvrir des pics d’encours saisonniers, rehausser des financements CT,…) pour structurer une solution viable contractuellement et financièrement.

Enfin il est nécessaire de rappeler que si les Top-Up sont de vraies solutions permettant de compléter avantageusement le dispositif de garanties, elles ne doivent en aucun cas dispenser de continuer à négocier prioritairement avec l’assureur de premier rang des augmentations de garanties primaires ou temporaires !

Mots-clés : , , , , ,

 

Prenez contact avec nos experts.

  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.
0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *