Baisse des prix du pétrole : attention aux effets indésirables !

En janvier dernier, les prix du pétrole ont atteint leur point bas depuis 12 ans. Une situation qu’Euler Hermes évalue en majorité due à une offre excédentaire (à 60%), suivie d’une décrue de la demande, notamment liée au ralentissement chinois (à 30%), et à des spéculations (10%). Découvrez quels sont les pays perdants et gagnants et quels secteurs économiques sont le plus impactés.

Veuillez remplir ce formulaire pour télécharger les documents du Media Center.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.


Documents recommandés