risque politique

Le renouveau des offres liées au risque politique

Classiquement, le risque politique tel qu’il est prévu dans les contrats d’assurance-crédit est destiné à prévenir les risques de guerre, d’émeutes, voire de non transfert des devises. Il est également utilisé pour couvrir des opérations de longue durée notamment liées à la construction d’infrastructures.

Mais au-delà de ces emplois traditionnels, le panel des offres dédiées au risque politique s’est élargi depuis quelques années. Des garanties courts termes sont ainsi apparues en complément des offres moyens ou longs termes. Cette évolution est directement liée au contexte géopolitique de plus en plus instable et la mondialisation des échanges, qui génèrent des besoins d’assurance adaptés. De nouveaux risques ont également émergé devenant de plus en plus prégnants et imprévisibles tels que le terrorisme qui s’étend aujourd’hui non pas seulement sur des zones déterminées, mais à l’échelle du monde entier.

Autres risques en développement, les violences politiques qui se traduisent par des problématiques de confiscation ou de détérioration des biens et marchandises. Pour répondre à ces nouveaux besoins, les offres de risque politique permettent désormais de couvrir les stocks si ces derniers sont localisés dans une zone sensible pendant plusieurs mois, mais également sur d’autres types d’actifs. Des solutions dédiées au risque de transport se développent également. Ainsi dans des zones hostiles, la transaction peut être garantie par la souscription d’une assurance transport spécifique, établie par des professionnels spécialisés. Ces experts vont tenir compte de la valeur des marchandises transportées au regard du risque encouru durant l’acheminement, du point de départ jusqu’à la destination.

Outre la garantie des biens, les offres de risque politique concernent enfin, la couverture des personnes et en particulier le risque de kidnapping. Ainsi dans les zones sensibles il s’agit de mettre en place des solutions pour assurer des collaborateurs détachés ponctuellement ou installés à demeure et qui représentent des cibles particulièrement attractives pour des groupes armés en quête de monnaie d’échanges. Plusieurs compagnies d’assurance disposent de solutions et d’organisations capables d’accompagner les proches sur place, de mobiliser des médiateurs chargés de négocier avec les ravisseurs, etc… L’étendue de la couverture peut s’étendre jusqu’au règlement de la rançon.

Dans un contexte géopolitique instable ou de nouveaux risques émergent et se développent il est donc possible de trouver des solutions d’assurances sur mesure et innovante pour couvrir l’ensemble de la chaine commerciale, du risque de fabrication, en passant par le transport, le stockage et même les personnes.

 

Prenez contact avec nos experts.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *