information

Technologie et information : un marché qui bouge !

A l’heure du digital où le Big Data redéfinit les frontières de l’ information l’évaluation du risque clients doit évoluer et être plus performante et accessible. La balance âgée laisse apparaître comptablement les expositions clients et retards de paiement. Il est évident qu’une exposition sur un acheteur risqué doit être identifiée instantanément et nécessitera un suivi particulier pour un meilleur pilotage des risques clients.

La stratégie des assureurs crédit est bel et bien de renforcer encore la diversité des sources d’ information y compris des données non exploitées jusqu’ici (réputation, social learning…) pour accroître la prédiction de défaillance des entreprises. Tout laisse à penser que l’Intelligence Artificielle va révolutionner l’analyse du risque acheteur/fournisseur et le commerce inter entreprise.

Avec l’apparition de nouvelles data, les assureurs crédit et les fournisseurs d’informations B to B ont revu leur méthodologie de scoring avec des scores de plus en plus innovants, basés sur des algorithmes de machine learning.

Aujourd’hui, le monitoring de l’expérience clients, son comportement d’achat, son comportement de paiement et toute donnée commerciale, peuvent également être agrégées dans l’analyse du risque au même titre que des informations macroéconomiques, financières, et toutes celles qualifiées auprès de différentes sources.

La digitalisation des entreprises, qui va vers la mise en place de solutions en mode Saas pour la comptabilité, la facturation, le CRM, favorise le traitement des flux d’ information. Il existe également des solutions technologiques innovantes au travers de plateformes spécialisée dans la prévision des flux de trésorerie, l’évaluation du risque et l’aide à la décision.

Avec une information plus riche et des solutions technologiques innovantes, la cartographie des risques est plus que jamais d’actualité. Le risque zéro n’existe pas mais les dernières innovations du marché devraient vous apporter une meilleure maîtrise de vos risques clients pour répondre au mieux à vos ambitions commerciales.

 

Prenez contact avec nos experts.

1 reply

Trackbacks & Pingbacks

  1. […] A l’heure du digital où le Big Data redéfinit les frontières de l’information l’évaluation du risque clients doit évoluer et être plus performante et accessible. La balance âgée laisse apparaître comptablement les expositions clients et retards de paiement. Il est évident qu’une exposition sur un acheteur risqué doit être identifiée instantanément et nécessitera un suivi particulier pour un meilleur pilotage des risques clients. La stratégie des assureurs crédit est bel et bien de renforcer encore la diversité des sources d’information y compris des données non exploitées jusqu’ici (réputation, social learning…) pour accroître la prédiction de défaillance des entreprises. Tout laisse à penser que l’Intelligence Artificielle va révolutionner l’analyse du risque acheteur/fournisseur et le commerce inter entreprise. Avec l’apparition de nouvelles data, les assureurs crédit et les fournisseurs d’informations B to B ont revu leur méthodologie de scoring avec des scores de plus en plus innovants, basés sur des algorithmes de machine learning. Dans cet article AU Group analyse les enjeux posés par la révolution digitale dans le domaine de l… […]

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *